Accueil

Quelques nouvelles du Festival !

Nous vous espérons d’abord tous en bonne santé, avec les meilleures conditions possibles pour cette période de confinement.

📅  Actuellement notre Festival est bien maintenu, du vendredi 10 juillet au soir au mardi 14 juillet, au Prieuré du Mont Saint-Michel. Nous restons attentifs à l’évolution de la situation.
En fonction de l’actualité, nous reviendrons vers vous bientôt avec le programme du Festival et les informations pratiques pour les inscriptions.

🌱  En ce temps de confinement si particulier, qui nous tient éloignés de nos communautés ecclésiales et, pour certains, éloignés de la nature, nous relayons quelques propositions pour vivre un Carême autour de la conversion écologique :

➡️  Le message des évêques de France, à méditer :
« Nous avons le droit d’espérer que ce que nous vivons en ce moment convaincra le plus grand nombre, qu’il ne faut plus différer les changements qui s’imposent »
https://eglise.catholique.fr/…/Lettre-eveques-de-France-COV…

➡️  Le livret du CCFD, avec des méditations au fil des dimanches :
https://ccfd-terresolidaire.org/…/livretspirituelcareme2020…

➡️  Le site « Carême pour la Terre » de Chrétiens Unis pour la Terre, qui propose des méditations quotidiennes :
http://www.caremepourlaterre.org/

➡️  Les podcast de l’émission « Commune Planète » sur RCF : https://rcf.fr/actualite/commune-planete

Notre équipe poursuit au mieux son travail pour faire de ce festival un évènement unique.

Prenons soin de chacun, comme nous prenons soin de la création

L’équipe du Festival

L’ÉVÉNEMENT ANNIVERSAIRE,
5 ANS APRÈS LAUDATO SI’

Du 11 au 14 juillet 2020 se tiendra à Ardevon, face au Mont-Saint-Michel, le Festival chrétien de l’écologie. Événement anniversaire des cinq ans de l’encyclique Laudato Si’, ce rendez-vous national vise à accompagner et à valoriser la dynamique à l’œuvre chez les chrétiens autour de l’écologie. Le Festival se veut d’abord une expérience concrète de sobriété heureuse, festive et collective, une occasion de vivre en relation avec la nature. Tourné vers l’action et l’expérimentation, il constituera un espace de débat et de partage d’initiatives. Les temps de prière proposés permettront à chacun de cheminer intérieurement dans la « conversion écologique ». Destiné à un large public et ouvert à tous, le Festival a pour ambition de rassembler 1000 personnes sur le site du Prieuré du Mont-Saint-Michel.

Tout en s’inscrivant dans la continuité des Assises chrétiennes de l’écologie organisées à Saint-Étienne en 2015 et 2011, l’événement intervient dans un contexte où la mobilisation des chrétiens et de la société civile ne cesse de s’accroître sur les questions écologiques. À la suite de l’encyclique Laudato Si’ et face à l’urgence écologique, des chrétiens s’engagent partout en France pour la sauvegarde de la Création, dans les mouvements d’Église, les paroisses et au sein d’associations enracinées sur leur territoire. Portés par cette dynamique, les évêques de France ont lancé une démarche sur trois ans autour de la conversion écologique lors de leur dernière Assemblée plénière à Lourdes, à laquelle les laïcs ont été associés. L’Église protestante unie vit quant à elle un synode national de deux ans sur le même sujet.

Le comité organisateur : des associations engagées au service de l’écologie

Notre groupe organisateur comprend l’association Chrétiens Unis pour la Terre – carrefour œcuménique au service de la sauvegarde de la Création -, des membres des cafés associatifs le Dorothy (à Paris) et le Simone (à Lyon), ainsi que le Centre de Recherche et d’Action Sociales (CERAS), animé par les jésuites. Ensemble, nous formons un collectif représentatif de la dynamique engagée dans les églises et dans la société civile pour la mise en œuvre d’une écologie concrète, collective et spirituelle. L’association protestante A Rocha, organisation internationale de conservation de la nature, est associée à l’organisation du Festival. Nous travaillons en lien étroit avec le diocèse de Coutances et Avranches et la Fondation du Mont-Saint-Michel, qui contribuent à l’organisation locale.

Expérimenter et se former pour passer à l’action

Situé au cœur du Festival, un « forum des initiatives » permettra de faire connaître des propositions porteuses d’espérance dans l’Église et dans la société. Les quatre journées associeront des temps forts en plénière (conférences, célébrations, …) à des temps « à la carte » pour se former, expérimenter, découvrir des initiatives et rencontrer des témoins inspirants. Plusieurs communautés seront présentes tout au long du Festival pour animer des lieux et des temps de prière. La Baie du Mont-Saint-Michel, site naturel d’exception, permettra de se relier de manière sensible à la Création, que ce soit à travers des balades naturalistes, des temps de contemplation ou un pèlerinage au Mont Saint-Michel… Des producteurs et intervenants locaux seront mobilisés dans le cadre de l’événement. Pour favoriser les rencontres et faire vivre une authentique expérience de fraternité, les participants seront regroupés par villages de quelques dizaines de personnes.

La programmation sera rendue publique en mars. Les inscriptions seront alors ouvertes sur le site internet du Festival (www.festival-chretien-ecologie.fr).

Contact presse : Marie-Hélène Lafage – 06 33 78 83 43

Télécharger le PDF
Retour en haut